Gina Cody fait briller le génie au féminin !

Marie-Charlotte Ernst

Gina Cody, première femme à obtenir un doctorat, en 1989, en génie dans l’histoire de l’Université Concordia, a fait un don record de 15 millions de dollars à son alma mater « la Faculté de génie et d’informatique », ce lundi 24 septembre 2018.

Sa générosité, son génie et son talent sont d’ores et déjà récompensés, l’Université Concordia a décidé de renommer cette faculté « École de génie et d’informatique Gina-Cody » en son hommage. Ce qui en fait la première faculté universitaire de génie à porter le nom d’une femme dans tout le Canada.

Le don de Gina Cody aura pour objectif de financer des bourses d’études dans les trois cycles. Le but étant d’attirer des étudiants brillants, des chercheurs de haut calibre et d’en favoriser l’intégration. Aussi, il participera à la stimulation des recherches de nouvelle génération sur les villes intelligentes. Enfin, trois nouvelles chaires de recherche seront créées grâce au financement.

Tout un parcours et toute une fierté, pour cette femme d’origine iranienne arrivée au Canada en 1979 pour poursuivre ses études en ingénierie. Un geste qu’elle aimerait que ses confrères suivent pour aider la nouvelle génération :

« Je souhaite que ce don encourage d’autres fiers diplômés de Concordia à se manifester, confie-t-elle. Je serais ravie si d’ici 10 ou 15 ans, il y avait tant d’exemples comme le mien que celui-ci tomberait dans l’oubli. J’espère qu’il y aura alors tant de femmes en sciences, en génie et en technologie qu’on n’en fera plus aucun cas – que cela deviendra la norme. ».